Hanane El Farissi & Poya Sadeqi
& Ilse Wijnen (KNEPH)
@UCLL

Hanane El Farissi, artiste multidisciplinaire du Maroc et Poya Sadeqi, acteur d'Afghanistan formeront un trinôme avec KNEPH et travailleront avec les étudiants de l'UCLL à Louvain.

Hanane
El Farissi

Hanane El Farissi est une artiste multidisciplinaire, elle est née au Maroc en 1990, et vit et travaille actuellement entre Rabat et Bruxelles.

 

Elle est diplômée de l'Institut National des Beaux-Arts de Tétouan (Maroc), de l'école supérieure d'arts plastiques de La Cambre (Belgique), et candidate lauréate à l'Institut Supérieur des Beaux-Arts (HISK) de Gand pour un diplôme de troisième cycle.   

  

Le travail artistique de Hanane El Farissi est une forme d'investigation. L'artiste observe son environnement pour y trouver des traces, des indices pris dans la banalité de notre quotidien, qui nous disent, avec discrétion et sensibilité, quelque chose de la folie humaine. Son travail sculptural, ses installations et ses performances partent d'objets et de gestes quotidiens.

 

Le développement des individus, ce qui les définit et la mémoire sont au cœur de sa démarche artistique. A travers divers médiums, elle utilise les stéréotypes et les modes de représentation, ainsi que des faits triviaux ou anecdotiques pour questionner les valeurs qui définissent le fonctionnement du monde contemporain. 

https://lecube-art.com/artiste/hanane-el-farissi/ 

https://hisk.edu/artists/hananeelfarissi 

Picture ©Emile Tonnelier 

L1005222.jpeg
L1005297.jpeg

Poya Sadeqi

Poya Sadeqi vient d'Afghanistan et est professeur adjoint depuis 2010 au département de théâtre de la faculté des arts de l'université de Kaboul.

M. Sadeqi est un acteur et un réalisateur professionnel. Il a obtenu son diplôme en 2007 à l'université de Kaboul. Il a étudié le master en études culturelles à la KU Leuven en Belgique. Actuellement, il effectue des recherches pour son doctorat et, en tant qu'artiste, il participe au projet de co-création de la International Yehudi Menuhin Foundation.

Ilse Wijnen

Depuis quelque temps, Ilse Wijnen travaille principalement sur des projets dans le secteur artistique, au lieu de se présenter individuellement en tant qu'artiste. Saisi par le pouvoir transformateur des images et des sons, le processus de travail fusionne la forme et le contenu et brouille les frontières entre les différentes disciplines. 

En raison du large intérêt qu'elles suscitent, les études menées sont très diverses : histoire de l'art, archéologie et anthropologie ; dessin, sculpture, peinture, lithographie, peinture de restauration et art cinématographique ; récitation et théâtre du mouvement ; voix (chant orienté vers le son Lichtenstein, Roy Hart...) et vocaux ; philosophie pratique (dont Zénon et Initia)... . 

La richesse de l'art et des cultures anciennes, de la musique, des mythes s'exprime dans des contes, des ateliers avec des enfants et des adultes, l'élaboration de concepts artistiques, l'accompagnement en studio, le décor, le jeu d'acteur, la mise en scène, l'écriture dramaturgique et scénaristique, l'écriture de poèmes et de récits, des œuvres d'art visuel, des réalisations d'anthropologie visuelle, des installations paysagères ... ... 

 

Elle s'engage dans des projets éducatifs, sociaux et purement artistiques et dans des recherches labo théoriques. 

Elle ne considère pas son travail comme l'expression la plus individuelle d'un sentiment, mais comme un processus basé sur une nécessité intérieure.  

Depuis 1984, elle crée en tant qu'artiste avec des artistes internes et externes dans l'atelier KNEPH de manière anonyme, comme le Gesamtkunst au Moyen Âge. 

 
team.jpg

Katrien Mertens & Liesbeth Spanjers
@UCLL

Katrien Mertens

Katrien Mertens enseigne l'apprentissage interculturel, le développement personnel et le développement durable dans le cadre de la classe d'éducation internationale de troisième cycle et du programme de formation des enseignants à l'UC Leuven-Limburg.

 

Elle a travaillé sur plusieurs projets nationaux et internationaux sur ces thèmes, les plus récents étant ATIAH (internationalisation à domicile) et RICH-Ed (Ressources en inter-culturalité dans l'enseignement supérieur chinois) (KU Leuven).

 

Elle encourage l'utilisation de compétences puissantes telles que l'empathie, l'authenticité et l'écoute profonde et croit fermement à la méthodologie des cercles d'histoires pour connecter les gens. 

Liesbeth Spanjers

Liesbeth Spanjers est liée en tant que conférencière à la classe d'éducation internationale de troisième cycle, une formation de l'UNESCO, basée sur les objectifs de développement durable avec des thèmes comme la diversité, la communication et le dialogue interculturels, la citoyenneté mondiale et l'autonomisation. Elle croit au pouvoir des histoires et possède une expertise dans les méthodologies de recherche qualitative, telles que Photovoice, pour saisir des histoires fortes.

 

The Living

Katrien et Liesbeth sont les inspiratrices de The Living - maison d'histoires pour l'empathie et la connexion à Louvain. La maison des histoires réunit des personnes qui ne se rencontreraient pas autrement, part de l'égalité et utilise des méthodologies pour partager des histoires qui tiennent compte de la diversité des participants (parfois linguistique, parfois non) et du contexte (réunions en ligne et hors ligne).

UCLL_logo researchenexpertise.jpg

@KNEPH

KNEPH est un concept très ancien et signifie "Souffle Inspirateur", "L'Infiniment Voilé", "L'Éternelle Non-Forme".L'art transforme et génère des pouvoirs et de la beauté. Essentiel.

 

KNEPH est un statelierudio artistique pour les artistes insider et outsider où des processus artistiques profonds peuvent être réalisés à travers une réflexion particulière et une action multimédia.KNEPH s'est développé en un lieu où différents mondes se rencontrent : le monde intérieur des artistes insider et outsider. Pour KNEPH, un artiste insider est quelqu'un qui a trouvé sa place dans le circuit de l'art régulier; un artiste outsider est celui qui reste en dehors de ce circuit par circonstances ou par choix. Ainsi, l'atelier élargit la vision traditionnelle du fonctionnement socio-artistique pratique artistique où il se concerne principalement l'exclusion sociale. KNEPH est un labo d'art multidisciplinaire. Comme le dit Beuys : Jeder Mensch ist ein Kunstler. L'artiste s'engage dans une processus artistique. KNEPH offre un espace, des encouragements, des conseils et une sécurité aux artistes, à la fois professionnels et créateurs de merveilles idiosyncratiques.

 

KNEPH croit que chaque « être » est fragile et interconnecté. Que chaque personne est vulnérable. La vulnérabilité peut être une qualité. L'art est essentiellement humain.

  • Gris RSS Icon
  • FB KNEPH
  • Vimeo KNEPH
000 logo KNEPH groot.png