Arman Fayaznia (Iran) & Céline Van Hoorebeeck @ Université de Namur

Arman Fayaznia

Né le 12 septembre 1980 en Iran, Arman Fayaznia fait ses études d'arts à l'Université d'Art et d'architecture de Sistan et Balûchistan. Pendant et après ses études, il participe à de nombreuses expositions collectives. Il est influencé par le mouvement expressionniste du début du XX ème siècle. Il poursuit sa formation artistique en sculpture auprès de Mr Hamidreza Avishi après la fin de ses études.

 

Arrivé en Belgique en septembre 2018, il s'inscrit comme élève libre auprès de l'Académie des Beaux-Arts de Namur dans le cours de sculpture d'Anneke Lauwaert. Il s'intéresse aux philosophies anciennes pré-monothéistes (sophisme, bouddhisme, kabbale) et à la méditation qu'il pratique régulièrement. Chaque être vivant est un univers connecté à d'autres êtres vivants. Il voit en toute chose le reflet du tout.

 

Il cherche, au travers de ses œuvres figuratives et/ou abstraites, à exprimer les sentiments et les paradoxes qui traversent l'homme, la société et les mystères de l'univers. Il le réalise à travers des sculptures, des peintures ou des installations.

 

Après son arrivée en Belgique, il s'interroge sur les conditions nécessaires à la vie collective et pacifique sur cette planète terre avec des ressources limitées, des multiples cultures et des enjeux écologiques majeurs. Comment matérialiser le message « aime les autres comme toi-même »  ?

Céline Van Hoorebeeck

“Nothing human is strange to me” (Publius Terentius Afer, 190-159 can)

After about 10 years as researcher at the Manuscript Section of the National Library of Belgium, Céline Van Hoorebeeck joined the Moretus Plantin University Library of the University of Namur in 2010. 

Since 2017, she has been in charge of transversal missions within the same University.

Passionate about history(ies), questions about origins and “roots” and the creation of interpersonal links, the project “Homelands, places of belonging” naturally resonates with her professional and personal career.

Céline Van Hoorebeeck holds a PhD in Medieval History obtained in 2007.

UNamur

L’Université de Namur est implantée dans le centre-ville namurois depuis 1831. Dotée de six facultés (droit, informatique, médecine, philosophie et lettres, sciences et sciences économiques, sociales et de gestion), elle compte aujourd’hui plus de 6200 étudiants et 1200 membres du personnel. L’UNamur joue un rôle moteur dans le développement économique, socio-culturel et scientifique de la Wallonie. Fidèle à son histoire marquée par la tradition humaniste et jésuite, l’Université remplit de son mieux les trois missions propres à toute institution universitaire : l’enseignement, la recherche, et le service à la société. En matière d’enseignement, elle propose une pédagogie particulière à ses étudiants : des exercices pratiques sur le terrain dès les premières années, une interaction entre les étudiants de différentes années d’études, un apprentissage des langues original dans toutes les différentes facultés via son Ecole des langues vivantes, entre autres. Des cours interdisciplinaires sont organisés, ainsi que des formations en horaires décalés pour coller au mieux aux besoins de la société.

© 2020 by Homelands - International Yehudi Menuhin Foundation